Selon des chercheurs de l'université de Caen, des tests menés sur des rats mettent en lumière la dangerosité des OGM sur la santé. Le taux mortalité serait deux à trois fois plus élevé que la moyenne.

 

rat-ogm.jpg

 

RAT DE GAUCHE : régime constitué de maïs OGM non traité au Roundup. Après 497 jours apparaît un adénocarcinome mammaire.

 

RAT DU MILIEU : même menu, accompagné d'un traitement au Roundup. Fibroadénome et adénocarcinome au 546e jour.

 

RAT DE DROITE : pas d'OGM, mais une eau contaminée au Roundup à 0,5%. Fibroadénomes aux 525e et 577e jours, plus adénome hépatique. (Gilles-Éric Séralini)

 

Commentaire du webmestre : Le livre de nos origines (la Genèse) dit que chaque espèce doit se reproduire selon son espèce, donc les OGM ne peuvent avoir que des conséquences désastreuses.

 

Retour à l'accueil