Avortement : Elle a nourri depuis plusieurs années des regrets, honte et dépression 
 
 
Une Britannique mère de deux adolescentes a demandé à la justice britannique d'interdire aux médecins de pratiquer des avortements sur des mineures de moins de 16 ans sans en avertir leurs parents.

Sue Axon a expliqué soulever cette question à cause de sa propre expérience. Après avoir subi un avortement il y a 20 ans, elle a nourri "pendant des années des regrets, un sentiment de honte et une dépression" et affirme "qu'elle regrette encore jusqu'à aujourd'hui" cette interruption de grossesse.

Mère aujourd'hui de cinq enfants, elle a affirmé porter la question devant la justice pour une "question de principe", soulignant que ses propres filles, Joy, 15 ans, et Amber, 13 ans, n'ont pas cherché à avorter.
Mme Axon ne réclame pas que les parents donnent leur consentement, mais qu'ils soient au moins avertis: le cas porte sur le "droit de savoir", a expliqué son avocat.
Le ministère britannique de la Santé a conseillé en juillet aux médecins de chercher à persuader les jeunes de moins de seize ans de prévenir des membres de leur famille. Mais si la jeune fille refuse, les avortements peuvent être pratiqués sans le consentement de sa famille.

Ces directives ont été publiées par le ministère de la Santé après plusieurs cas impliquant des mineures cette année.
Mme Axon, habitant Baguley, près de Manchester (nord de l'Angleterre), plaide que ces recommandations sont une violation de ses droits parentaux aux termes de la Convention Européenne des Droits de l'Homme.
Mme Axona estime "délirant" qu'une infirmière de l'école refuse de mettre un pansement à sa fille Amber blessée sans obtenir par téléphone l'accord de sa mère, mais qu'elle aurait pu arranger un avortement pour la jeune fille sans prévenir ses parents.

La cas doit être examiné par la haute Cour de Justice de Londres pendant trois jours.
L'Angleterre a enregistré 39.571 grossesses de mineures en 2003, dont 18.200 (46%) se sont terminées par un avortement.
200.000 avortements ont lieu chaque année au Royaume-Uni.

Source : Cyberpresse 

Retour à l'accueil