Qu'est-ce qui se cache derrière McDonald's ?

McDollards - McCancer

Derrière le sourire candide de Ronald McDonald se cache l'horrible vérité : l'Exploitation mondiale des peuples, des animaux et de la nature. Pour la plupart des gens, spécialement les enfants, McDonald's est un amusant moyen de manger une croûte. Mais la réalité est loin d'être amusante, et lorsque vous aurez lu ce tract, peut-être n'irez-vous plus jamais dans un fast-food.

1- Quel est le lien entre McDonald's et la Faim dans le Monde ?

Cela n'a aucun sens de se sentir coupable de manger tout en regardant à la TV des enfants africains mourir de faim. McDonald's est l'une des nombreuses méga-compagnies qui ont des investissements dans d'immenses étendues de territoire dans les pays pauvres qui leur sont vendues par les dirigeants et les élites privilégiées affamés de dollars en expulsants les petits cultivateurs qui vivent à en faisant pousser la nourriture pour les leurs. Le pouvoir du dollar US signifie que pour pouvoir acheter la technologie et des produits manufacturés, les pays pauvres sont forcés de produire de plus en plus de nourriture pour l'exportation aux États-Unis. 36 des 40 pays les plus pauvres du monde exportent de la nourriture aux pays les plus riche.

Impérialisme économique
Certains pays du "Tiers-Monde", où la plupart des enfants sont sous-alimentés, exportent en réalité leurs récoltes de première nécessité comme "aliment pour animaux", c'est-à-dire afin d'engraisser le bétail qui inondera le monde occidental de hamburgers. Des millions d'hectares parmi les meilleures terres cultivables des pays pauvres sont utilisées pour notre profit: pour notre thé, café, tabac, etc., pendant que là-bas les gens meurent de faim. McDonald's est directement impliqué dans cet impérialisme économique qui maintient la majeure partie des gens de couleur pauvres et affamés, pendant que beaucoup de blancs s'engraissent.

Une utilisation aberrante des ressources
Dans les pays d'Amérique Latine on nourri le bétail de grain afin de produire la viande des hamburgers de McDonald's. Le bétail consomme 10 fois plus de grain et de soja que les humains: il faut gaspiller sept protéines de céréales pour produire une seule protéine de viande et dix calories de céréales pour une de viande !

Cela donne un gaspillage de 124 millions de tonnes par an, d'une valeur de 20 milliards de dollar US. On a calculé que cette sommes permettrait de nourrir, vêtir et loger la totalité de la population mondiale pendant un an. On peut dire sans exagération que lorsque vous mordez une bouchée dans un Big Mac, vous la volez de la bouche d'un affamé. (Cinq hectares de soja fourniraient des protéines pour 60 personnes végétariennes, mais données au bétail, ils ne fournissent de protéines que pour 2 personnes).

2- McDonald's détruit les forêts tropicales, 25 hectares à la minutes.


Chaque année une région de forêt tropicale de la taille de la Grande-Bretagne est abattue, détruite et brûlée. Des millions de personnes dépendent de l'eau provenant de ces forêts, qui absorbent l'eau des pluies et la délivrent graduellement. Le désastre du Soudan et de l'Éthiopie est au moins en partie dû à la déforestation incontrôlée. En Amazonie - où il y a maintenant environ 100 000 fermes à bovins - les pluies torrentielles ruissellent à travers les vallées sans arbres, érodant le sol et emportant la terre. La terre nue, cuite par le soleil tropical, devient inutilisable pour l'agriculture.
On estime que cette destruction cause l'extinction d'au moins une espèce d'animal, plante ou insecte toutes les cinq heures.
L'Équateur est ceinturé d'une verte, luxuriante zone d'une incroyablement belle forêt tropicale, restée vierge de tout développement humain durant cent millions d'années, pourvoyant à la moitié des formes de vie de toute la Terre, dont quelque 30 000 espèces de plantes.

Aliments pour animaux et détritus

McDonald's et Burger King sont deux des nombreuses compagnies américaines qui utilisent des pesticides pour détruire de vaste régions de forêt tropicale en Amérique Centrale pour y installer des terres de pâture pour le bétail qui serai renvoyé aux États-Unis comme hamburgers et aliment pour animaux, ainsi que pour fournir le matériel d'emballage fast-food. (Ne vous laissez pas abuser par McDonald's qui prétend utiliser du papier recyclé: seul un faible pourcentage l'est. La réalité c'est qu'il faut 1300 km carrés de forêt rien que pour leur fournir du papier pendant un an. Des tonnes de ce papier joncheront de détritus les villes des pays "développés".

Invasion coloniale
Non seulement McDonald's et de nombreuses autres compagnies contribuent à une catastrophe écologique majeure, mais aussi elles expulsent des tribus de leurs territoires ancestraux ou elles ont toujours vécu dans la paix, sans endommager leur environnement, depuis des milliers d'années. C'est un exemple typique de l'arrogance et la perversion des multinationales qui cherchent sans cesse à faire de plus en plus de profit.

3- La nourriture de McDonald's est-elle si mauvaise pour la santé

Même si ils aiment en manger, la plupart des gens admettent que des hamburgers industriels et des frites synthétiques emballés dans du papier et du plastique, c'est de la merde. Si on appelle cela des FAST-food, ce n'est pas seulement parce que c'est fabriqué et servi le plus vite possible, mais aussi parce qu'il faut que ce soit mangé le plus vite possible...

Le prix de l'habitude
C'est un fait médicalement reconnu qu'un régime riche en graisse, produits animaux, sucre et sel - c'est-à-dire le classique repas McDonald's - est directement lié aux cancers du sein et de l'intestin, au diabète et aux maladies du cœur. La bouffe McDonald's contient un taux élevé d'additifs chimiques qui sont responsables de dizaines de milliers de morts par cancer tous les ans. Un exemple: pour que la "qualité" de la "laitue fraîche" soit constante, on la traite avec douze produits chimiques différents pour qu'elle ait toujours la couleur et le croquant requis pour une durée requise... La mastication est très importante car en produisant les sucs digestifs, c'est elle qui permet la bonne assimilation des aliments. Or, la consistance de la nourriture McDonald's est telle qu'on ne la mâche presque pas... De plus, sa teneur en eau est énorme (près de 50%); ce genre d'alimentation peu "nourrissante" pousse à trop manger de même que son taux élevé de sucre et de sel provoquent l'accoutumance; cela signifie des profits accrus pour McDonald's, mais pour beaucoup de clients: l'obésité, constipation, artères bouchées. La viande, et principalement le poulet et la viande hachée (hamburgers) sont également responsables de 70% des intoxications alimentaires.

McDonald's exploite les enfants

La publicité des McDonald's est presqu'entièrement ciblée sur les enfants. Elle leur montre McDonald's comme un endroit joyeux (comme un cirque avec un clown pour mascotte), où on distribue pour tout le monde et à toute heure des hamburgers et des frites. Bien entendu, ni l'appétit, ni la nécessité, ni l'argent ne font partie du monde "innocent" de McDonald's. McDonald's sait parfaitement quelle pression cela exerce sur les personnes qui ont à s'occuper d'un enfant: difficile de ne pas céder à cette façon facile de le satisfaire... Chez McDonald's, le fait de prendre un repas n'a plus rien à voir avec l'alimentation, mais devient simplement un "amusement". Chacun sait que les enfants se soucient peu de la nutrition, et les astuces publicitaires, les chapeaux de papier, les pailles et les ballons masquent le fait que cette nourriture si attirante est de qualité médiocre sinon toxique, et, les parents les savent, elle n'est même pas bon marché !

Le sinistre secret de Ronald
Dès qu'on leur raconte la sinistre histoire de la fabrication des hamburgers, les enfants sont bien moins attirés par les bouffonneries perverses de Ronald McDonald's. Leur imagination transformera bien vite le clown en croque-mitaine...

4- McDonald's exploite ses travailleurs

Il n'est pas rare que les employés de leurs restaurants quittent leur emploi après seulement quatre ou cinq semaines. Ce n'est pas difficile de comprendre pourquoi.

Pas de syndicats
Les conditions de travail et de salaires sont mauvaises: travailler le soir et les week-end, faire de longues pauses dans la chaleur, le bruit, les mauvaises odeurs. Les salaires sont bas et les chances de promotion, quasi nulles. Ils engagent beaucoup de travailleurs de groupes ethniques minoritaires ou de moins de 21 ans, - qui ont peu de chances de trouver du travail autre part, et ont peur de se faire renvoyer - en se vantant d'employer du personnel sans qualifications, dès la sortie de l'école, et sans discrimination de sexe ni de race. La réalité c'est que la seule chose qui les intéresse, c'est de recruter de la main d'œuvre à bon marché, et de pouvoir les exploiter comme bon leur semble ! La politique de McDonald's est d'empêcher ses employés de se syndiquer en se débarrassant des travailleurs syndicalistes. Jusqu'à présent cette politique a fonctionné partout sauf en Suède et à Dublin, après une longue lutte.

5- Assez de tout cela !

Tout ceci vaut également pour toutes les autres chaînes de fast-food comme Kentucky Fried Chicken, Wimpy, Burger King, etc. Tous dissimulent leur impitoyable exploitation des ressources, des animaux et des humains sous leur façade colorée. D'ailleurs la nourriture y est partout la même; la prolifération des ces firmes ne signifie pas plus, mais moins de choix. Cette mentalité matérialiste affecte notre vie dans tous les domaines, avec ces conglomérats géants dominant le marché, ne laissent quasiment pas de place à ceux qui voudraient offrir de véritables choix. Mais il existe des alternatives, et beaucoup d'entre elles reçoivent tous les jours plus de soutien de gens qui rejettent le big business en faveur de l'organisation auto-gérée et de la coopération. Il ne s'agit pas de transformer McDonald's en une sorte d'organisation végétarienne, mais bien de changer le système tout entier - sinon ce serait toujours une arnaque !

Que peut-on faire ?
Arrêter d'aller chez McDonald's et autres fast food, et expliquer à ses amis les raisons de ce choix. On a tendance à sous-estimer notre propre responsabilité personnelle et notre influence. Mais tous les changements de société commencent par des individus qui prennent la peine de remettre leurs habitudes en question et de vivre suivant leurs opinions. Les mouvements ne sont que des "gens ordinaires" qui s'unissent, un par un... Contre l'oppression, il faut de la résistance. Il y a des gens qui s'unissent et cherchent des moyens de combattre ce système et de créer une vie meilleure. Il n'y a pas besoin de talents spéciaux pour agir, créer un groupe de pression, etc...

La libération commence par l'estomac !
Préparer de la nourriture saine est un plaisir qui a aussi une importance politique: c'est reprendre le contrôle de sa vie pour créer une société meilleure, au lieu d'abandonner son futur dans les mains cyniques et avides des multinationales comme McDonald's.

Note du webmestre : Je préfères manger de la bonne nourriture, la plus naturelle possible...

 POURQUOI VIVAIENT-ILS SI LONGTEMPS ?
Retour à l'accueil